Idée d’entreprise: de la création à la réalisation

Comme tout autre projet, l’idée d’entreprise part généralement d’un déclic. C’est souvent un rêve qui devient une réalité avec du temps et de la détermination. Dans de nombreux cas, le projet reste au stade de songe éveillé. Plus rarement, il devient une vision, une mission, puis un objectif. Voici les étapes de la création de sociétés, de l’idée d’entreprise à la réalisation.

Trouver une idée d’entreprise : l’étincelle qui fait tout démarrer

L’idée d’entreprise peut venir de nombreuses sources. Parfois, le déclic vient spontanément lorsqu’une personne s’aperçoit d’un problème. Instantanément, le visionnaire découvre la solution sans pour autant faire des efforts en ce sens. Il arrive également que l’idée naisse très tôt et reste en hibernation pendant un moment. Certains entrepreneurs trouvent l’idée fondatrice de leur projet dès leur plus jeune âge. Ils la laissent de côté le temps de la murir. Pendant cette période de maturation, l’entrepreneur acquiert des compétences qui lui seront indispensables plus tard. Parfois, aussi, la naissance d’un projet survient pendant la formation du chef d’entreprise. C’est assez rare, mais il y a bien des personnes qui mettent en pratique les projets qu’elles ont présentés dans le cadre de leur fin d’études universitaires.

Plusieurs idées d’entreprise selon le modèle d’affaires

En somme, deux sortes d’idée d’entreprise coexistent. D’un côté, il y a le concept totalement nouveau. C’est souvent une idée qui part pratiquement de zéro où le fondateur de l’entreprise crée lui-même le besoin. C’est le cas des réseaux sociaux. Il y a une quinzaine d’années, personne n’avait besoin de se connecter quotidiennement sur les réseaux sociaux. Désormais, 2,1 milliards de terriens ont un compte sur Facebook.

Dans l’autre type d’idée fondatrice, le modèle d’affaires n’est pas totalement nouveau. L’entrepreneur reprend un business model déjà utilisé par les autres. Pour marquer sa différence face à la concurrence, il travaillera sur la différence, l’avantage concurrentiel à proposer. Cela peut être un nouvel emballage, un mode de réservation différent ou autre. C’est le cas des Uber et des entreprises de covoiturage. Ces dernières n’ont pas créé le besoin puisque les personnes ont toujours eu à se déplacer d’un point A à un point B.  Nous pouvons mettre à votre disposition des coachs, des entrepreneurs, des consultants pour trouver des idées novatrices. Ils vous assisteront dans la concrétisation de votre idée d’entreprise.

Formalité et concrétisation du projet

La première chose à faire après avoir eu une bonne idée serait de chercher à la protéger. Pour cette raison, certains visionnaires ne mettent jamais par écrit leurs projets. Beaucoup de chefs d’entreprise  font un dépôt légal de leur procédé le plus tôt possible. En effet, une bonne idée bien réfléchie sera toujours copiée.